LyricsCopy

Les blouses blanches

by Édith Piaf


Ça fera bientôt trois années,
Trois années qu´elle est internée,
Oui, internée avec les fous...
Avec les fous...

C´est à cause d´eux si elle est là,
Seulement voilà, on ne la croit pas,
Mais un jour ça va éclater : la Vérité!
Alors comme elle en a assez de pleurer,
De toutes ses forces elle se met à crier :
"Mais puisque j´vous dis que j´suis pas folle,
vous m´entendez?!
J´suis pas folle! J´suis pas folle!! J´suis pas folle!!!"

...Et à chaque fois y a les blouses blanches...
Encore et toujours les blouses blanches...
Elles lui disent : "Non, vous n´êtes pas folle!"
...pas folle......pas folle...

Les blouses blanches...
Elle aussi, elle en a eu une blouse blanche,
Ah non! C´était une robe... Une petite robe blanche...
Une petite robe blanche avec des fleurs,
Y avait du soleil tout autour des fleurs,
Et dans sa main à elle, y avait une main :
Une belle main avec des doigts qui chantaient...
Qui chantaient... Qui chantaient...

Ah! Encore les blouses blanches!...

Ça fera bientôt huit années
Huit années qu´elle est internée
Oui, internée avec les fous...
Avec les fous...

Un grand trait sur les huit années
Tout comme si rien n´s´était passé
Une nuit elle ira leur voler leurs huit années...
Tiens! V´là la main comme le jour d´la robe blanche...
Mais pourquoi qu´elle a mis toutes ces blouses blanches?
Non! Puisque j´vous dis que j´suis pas folle,
vous m´entendez?
J´suis pas folle! Je suis pas folle!! J´suis pas folle!!!
Vous voyez bien que c´était vrai...
Moi je savais qu´elle reviendrait... la main...
La belle main qui riait... riait... riait...

On s´aimera toujours...
Mon amour... Aha!
Toujours... Aha!
Mon amour... Ahaha!!...
Toujours!... Ahahaha!!!...





 

Random :
© 2016 LyricsCopy .com