LyricsCopy

Les cloches sonnent

by Édith Piaf


Les cloches sonnent ce matin
Pour la mort de notre voisin
Sa femme, elle a bien du chagrin
Mais moi, mais moi, ça ne me fait rien
Les gens qui sont autour du corps
Les gens qui sont près de la mort
Font semblant d´avoir du chagrin
Mais moi, je sais que ça ne leur fait rien

Allez-vous-en, mes hypocrites!
La mort est chose fantastique
Laissez cette femme et son chagrin
Puisqu´à vous ça ne vous fait rien

T´en souviens-tu, mon bien-aimé
De ce jour où tu m´as quittée?
Les gens, eux, ils s´en foutaient bien
Mais moi, j´avais bien du chagrin
J´avais mis mes amis dehors
Pour rester seule avec mon corps
Pour me souvenir de tes baisers
Si tu savais comme j´ai pleuré!

Le monde a continué de rire
Et moi, j´avais comme du délire
Si tu savais, mon bien-aimé
Si tu savais comme ça fait pleurer!

Un jour, les cloches vont sonner
Elles sonneront à toute volée
Ça sera pour toi, mon bien-aimé
Ta dernière heure aura sonné
Autour de toi, seront tes amis
Ils diront tous "Ce pauvre ami
C´était un garçon épatant"
En s´en foutant éperdument

J´entends déjà les cloches sonner
Pour la mort de mon bien-aimé
Qui m´a fait tant et tant pleurer
Que je ne pourrai plus pleurer

Les cloches sonnent ce matin
Pour la mort de notre voisin
Sonnez les cloches, sonnez bien!
Puisqu´à moi ça ne me fait plus rien





 

Random :
© 2016 LyricsCopy .com