LyricsCopy

Répétitions (opéra bouffe… quand on a le temps !)

by Édith Piaf


{Danièle Bonel:}
Alors, ma chère Patronne, mes chers amis...
Tiens, Patronne, voulez-vous vous asseoir, s´il-vous plaît
Voilà, prenez votre tarte, c´est très bien!
Alors, chère Patronne, sur une musique qui n´est pas de Rivgauche
et des paroles qui ne sont pas de Moustaki, en première et dernière audition
nous vous présentons un opéra bouffe (quand on a l´ temps!)
intitulé "Répétitions" par Les Compagnons de l´Autocar
Messieurs!
Attention, Messieurs! Attention, attention!
À mon commandement : textes!

Sur la route, la grand-route
Un car s´en va vivement
Sur la route, la grand-route
Un car s´en va sûrement

À travers villes et plaines
Il démarre toujours trop tôt
Pour assurer le casse-graine
À une douzaine de cabots

Oh oh! Oh oh!
Plus fort les chœurs
C´est encore ce con d´ Michel (Michel Rivgauche)

C´est Baud, tu sais (Georges Baud)
Qu´a fait ce pourri d´itinéraire
Et c´est Loulou (Louis Barrier)
Qui nous couve comme une mère

Dès notre arrivée
Il faut répéter
Six heures vont sonner
Chacun se tient prêt

Sept heures un quart, elle n´est pas là
Sept heures et demie, elle ne vient pas
Mais qu´est-ce qu´elle fait?
Et le dîner qui va sauter!

Ah! La voilà!
Danièle, mon café! (Danièle Bonel)
Et s´il v´nait pas?
Ah, ça, j´ crois pas!

Elle vient d´arriver
En tenant par la main
Son Jo bien-aimé (Georges Moustaki)
Et tous nos p´tits copains

Cette fois, c´est sérieux
Au travail, beaux messieurs,
Ouvrez le piano
Et surtout les micros

"Et Michel, où il est ce con?" (Michel Rivgauche)

Mais il y a le piano
Qu´est accordé beaucoup trop haut
Et la guitare
Qui est en r´tard
Le saxophone
Qui déconne

Avec tous nos ennuis
Il y a la basse
Qui se prélasse
Le pauvre accordéon
Qui s´essouffle sans raison
"Plus fort, Marcel!" (Marc Bonel)
Ah, mais j´ suis déjà à cinq
"M´ en fous!"
OK!

"Et Michel, où il est ce con?" (Michel Rivgauche)

Entraîné par la m´sure
Chacun s´ figure
Qu´il est parfait
Mais notre Édith qui s´y connaît
Hésite avant de faire OK

Enchaînez les enfants
On n´aura jamais l´ temps d´ bouffer!

Son oreille est tendue
Et celle-là, elle se goure pas, hein!
Son souffle est suspendu
C´est une vraie mordue d´ la musique
Arrêtez, arrêtez la musique!

Et ainsi, jour après jour
La tournée suit son cours
Chassant les heures moroses
Oubliant tous nos soucis
Votre présence ici
Nous rend la vie plus rose

La la la...

Joyeux anniversaire!
Joyeux anniversaire, pour notre Édith si chère
Joyeux anniversaire!

Ah, c´est très gentil...
Les compagnons de?
L´autocar!
Qui a composé ça?
Trois mois qu´on travaille ça, quand-même!
Il a une jolie voix?
Une très jolie voix!
Je trouve que Michel était très à l´honneur
Et Michel, où est ce con?"
Plus fort!
Ah, j´suis déjà à cinq
J´ m´en fous!
Ah, mais tout était étudié, hein!
Ah, c´était formidable!
Mon café!"... Le café!
Mon café!
Je dois dire que c´était très, très bien fait!
Qui a fait les paroles?
Jean Donda
Ah, c´est bien!
L´auteur! On demande l´auteur!
Sauf la partie concernant Michel
Ah, non! Ça, c´est pas moi!
Ça, c´est moi!
La partie de Michel, elle a été imposée
On a pensé qu´elle était réelle
Mais l´arrangement est de Robert Chauvigny
Et de Michel!
Et Jo, qu´est-ce qu´il avait?
Il est arrivé avec sa... euh, avec Jojo, par la main?
Non!
Elle vient d´arriver
En tenant par la main
Son Jo bien-aimé
Et tous nos p´tits copains
Eh bien, Edith Piaf, les Compagnons de la Route
Viennent de vous souhaiter un joyeux anniversaire
Ah, parce que vous aviez...?
Tout est enregistré!
Vous avez enregistré "ce con"?
Tout à fait!





 

Random :
© 2016 LyricsCopy .com