LyricsCopy

La statue

by Jacques Brel


J´aimerais tenir l´enfant d´Marie
Qui a fait graver sous ma statue :
"Il a vécu toute sa vie
Entre l´honneur et la vertu"
Moi qui ai trompé mes amis
De faux serment en faux serment
Moi qui ai trompé mes amis
Du jour de l´An au jour de l´An
Moi qui ai trompé mes maîtresses
De sentiment en sentiment
Moi qui ai trompé mes maîtresses
Du printemps jusques au printemps
Ah! C’t enfant d’Marie, je l’aimerais, là
Et j´aimerais que les enfants ne me regardent pas

J´aimerais tenir l´enfant de carême
Qui a fait graver sous ma statue :
"Les dieux rappellent ceux qu´ils aiment
Et c´était lui qu´ils aimaient l´plus"
Moi qui n´ai jamais prié Dieu
Que lorsque j´avais mal aux dents
Moi qui n´ai jamais prié Dieu
Que quand j´ai eu peur de Satan
Moi qui n´ai prié Satan
Que lorsque j´étais amoureux
Moi qui n´ai prié Satan
Que quand j´ai eu peur du bon Dieu
Ah! C’t enfant d’carême, je l’aimerais, là
Et j´aimerais que les enfants ne me regardent pas

J´aimerais tenir l´enfant d´salaud
Qui a fait graver sous ma statue :
"Il est mort comme un héros
Il est mort comme on ne meurt plus"
Moi qui suis parti faire la guerre
Parce que je m´ennuyais tellement
Moi qui suis parti faire la guerre
Pour voir si les femmes des Allemands
Moi qui suis mort à la guerre
Parce que les femmes des Allemands
Moi qui suis mort à la guerre
De n´avoir pu faire autrement
Ah! C’t enfant d’salaud, je l’aimerais, là
Et j´aimerais que mes enfants ne me regardent pas





 

Random :
© 2016 LyricsCopy .com