LyricsCopy

Vieille

by Jacques Brel


C´est pour pouvoir enfin botter les fesses
A ces vieillards qui nous ont dit
Que nos vingt ans, que notre jeunesse
Étaient le plus beau temps de la vie
C´est pour pouvoir enfin botter le cœur
A ceux qui nous volent nos nuits
Ces maladroits qui n´ont que leur ardeur
Croulants qui n´ont que leur ennui

C´est pour cela, jeunes gens,
Qu´au fond de moi s´éveille
Le désir charmant
De devenir vieille

C´est pour pouvoir un jour enfin leur dire
A celles qui me jugent avec fureur
"Pauvres grognasses" c´est pour pouvoir vous dire
"Je vous pardonne votre laideur"
C´est pour pouvoir leur dire à ces matrones
Qui mille fois m´ont condamnée
"Comment voulez-vous que l´on vous pardonne
Vous qui n´avez même pas péché?"

C´est pour cela, jeunes gens,
Qu´au fond de moi s´éveille
Le désir charmant
De devenir vieille

C´est pour pouvoir, au jardin de mon cœur,
Ne soigner que mes souvenirs
Vienne le temps où femme peut s´attendrir
Et ne plus jalouser les fleurs
C´est pour pouvoir enfin chanter l´amour
Sur la cithare de la tendresse
Et pour qu´enfin on me fasse la cour
Pour d´autres causes que mes fesses

C´est pour cela, jeunes gens,
Qu´au fond de moi s´éveille
Le désir charmant
De devenir vieille

C´est pour pouvoir un jour oser lui dire
Que je n´ai bu qu´à sa santé
Que quand j´ai ri c´était de le voir rire
Que j´étais seule quand j´ai pleuré
C´est pour pouvoir enfin oser lui dire
Un soir, en filant de la laine
Qu´en le trompant mais ça, oserai-je le dire,
Je me suis bien trompée moi-même

C´est pour cela, jeunes gens,
Qu´au fond de moi s´éveille
Le désir charmant
De devenir vieille





 

Random :
© 2016 LyricsCopy .com